Jean-Paul Desgoutte

 

 

 

Pierre Barboza Bruno Bonu Jean-Paul Desgoutte

Pascal Froissart Marc Relieu

La mise en scène

du discours audiovisuel

Textes réunis et présentés par

Jean-Paul Desgoutte

 

Editions de l'Harmattan

 


Préface

Le développement de l'interactivité en ligne et de l'édition hypermédia, renouvelle l'intérêt de la recherche sur les problèmes de frontière entre énonciation discursive et énonciation narrative. En effet, les procédures énonciatives de représentation de l'événement aussi bien que celles qui visent à l'élaboration de fictions, tendent à intégrer le spectateur - ou son représentant putatif - dans le déroulement de l'" histoire ", qu'il s'agisse de talk-shows et de débats télévisuels ou de multimédias ludiques, documentaires ou de fiction. Cette présence active du spectateur " modèle" dans le déroulement de l'intrigue conduit l'analyste à réexamlner les statuts respectifs de l'histoire et du récit, du drame et de la mise en scène, du plateau et de la régie dans l'évolution des processus de communication. Comment déterminer ce qui du processus énonciatif procède de l'histoire et ce qui la détermine ? Quelle part, réelle ou virtuelle, anticipatoire ou rétro-agissante, consciente ou inconsciente, volontaire ou involontaire, le spectateur prend-il à l'évolution du récit ? Et peut-on dès à présent imaginer des moteurs narratifs autonomes qui proposeraient au lecteur/spectateur de se déplacer à sa guise dans un univers " imprévisible ".

 


Sommaire

 

Jean-Paul Desgoutte
Marc Relieu
La réalisation et la réception du produit télévisuel comme accomplissements
Bruno Bonu
Entre image et parole : le regard dans la narration et l'interaction à la télévision
Pascal Froissart
L'au-delà télévisuel, l'en-deçà discursif
Pierre Barboza
Sale temps pour la fiction, propositions au sujet d'une hvperfiction

La photographie de couverture est extraite du film Souvenirs de banlieue,

©Jean-Paul Desgoutte, 1978.