Atelier video

INTERMEDIA

 

3. La production

3.1. Le plan de tournage (repérages et autorisations)

3.2. Le bordereau de tournage (script)

3.3. Le matériel

3.4. Constitution de l'équipe

3.5. Consignes de tournage

 

 

PORTABLE VIDEO

(version américaine)

Bibliographie

b

3. La production

3.1. Le matériel

- Le caméscope : réglages de l'image. Le pied et la semelle, tête fluide et niveau. Caméscopes (cassette et batteries, alimentation secteur).

- Micros et réglages sonores : micros (casque pile et perche)

- L'éclairage. Prévoir un rouleau de fil électrique multiprise

3.2. Constitution de l'équipe

La dimension de l'équipe de tournage dépend à la fois des contraintes propres à la phase de tournage et de celles propres à la production. Une équipe légère est plus mobile et plus discrète mais l'éclairage, la prise de son et la mise en scène peuvent imposer une équipe élargie.

Les camescopes numériques à écran externe favorisent les prises de vues en solitaire tout en imposant un nouveau type de cadrage "pragmatique" à hauteur de la poitrine plutôt que du regard. La caméra tend à devenir le prolongement de la main plutôt que de l'oeil.

Il n'empêche. La constitution d'une équipe de tournage s'effectue toujours selon le principe de la coordination du son et de l'image. Nos équipes sont formées de trois ou cinq membres. Les équipes à trois sont constituées d'un opérateur d'images ou caméraman photographe, d'un preneur de son et d'un réalisateur.

Les équipes à cinq permettent de dédoubler les postes du son et de l'image, en adjoignant par exemple un assistant éclairagiste et un assistant perchiste qui peut, le cas échéant, faire fonction de journaliste ou de scripte.

Le réalisateur assure la bonne exécution du plan de tournage, en contrôlant en particulier le cadre. Il coordonne l'équipe en dirigeant à haute voix la mise en route et la fin des prises de vues.

Le scripte gère l'annonce et la claquette. Il remplit le bordereau de tournage.

Le cadreur et son assistant manipulent la caméra suivant les directives du réalisateur, assurent l'éclairage, la balance des blancs, la mise au point.

Le preneur de son assure la qualité de l'enregistrement sonore, assisté si nécessaire d'un perchiste.

3.3. Consignes de tournage