La télévision en Allemagne

d'après Hervé MICHEL opus cité

 

Récepteurs
Angleterre
Allemagne
France
Radio
1939
9.000.000
11.500.000
5.000.000

1960

15.000.000

16.000.000
12.000.000
Télévision

1950

400.000

4.000
1951
590.000
23.000
1957
6.900.000
1.200.000
950.000
1960
10.000.000
4.600.000
1.900.000
1992
31.000.000
25.000.000

Evolution comparée des équipements


1. La télévision publique allemande est régie par les neuf Länder (i.e. Régions)

L'ARD, (Arbeitsgemeinschaft der öffentlich-rechtlichen Rundfunksanhalten der Bundesrepublik Deutschland) première chaîne créée en 1954, est un groupement administrant la diffusion de 11 programmes dans les divers Länder.
La deuxième chaîne, ZDF (Zweites Deutsches Fernsehen), (dont le siège est à Mayence), a été créée en 1963, elle diffuse (en 1990) un programme national à 31 millions de foyers.
La redevance alimente 91% du budget de l'ARD et 70% de celui de la ZDF. Pour 93 le budget de l'ARD équivaut à 17 milliards de francs et celui de la ZDF à 7,5 milliards de francs.
Une troisième chaîne à vocation régionale est apparue en 1964.

[En 20009, le buget des chaînes publiques est de 6,3 milliards d'euros]

2. En 1987, création de chaînes commerciales : RTL TV (CLT, Bertelsmann), SAT1 (Léo Kirch, Springer) PRO7 (créée par KIRCH fils) diffusent par satellites relayés sur le câble (10 millions d'abonnés en 1992). Première, chaîne à péage est lancée en 1991.

3. En 1997, les 3 chaînes publiques obtiennent 50% de l'audience nationale.

[En 2009: 40 % public, 45% privé]

[Les chaînes régionales rassemblent 13,2% de l'audience en 2009]

4. En 1993, 4 millions de foyers allemands sont équipés d'antennes satellites.
En 1998 on estime que 10% des Allemands reçoivent la télévision par voie hertzienne, 35% par satellite et 55% par câble.
Le service public émet aussi par satellite le programme 3SAT (en collaboration avec la Suisse alémanique et l'Autriche).

5. Les recettes :

La redevance est de 18 euros par mois (2 X la redevance française) et finance 80% du budget des chaînes publiques.

La publicité finance la TV privée à hauteur de 3,8 milliards d'euros en 2004.

(Pro 7: 45% ; RTL : 43%)